Production d'énergie

L'objectif de ce groupe de travail est de réfléchir à l'achat et l'installation groupés de panneaux photovoltaïques. Il peut aussi échanger sur les différente manières d'optimiser l'utilisation de l'électricité photovoltaïque produite. Il n'est pas exclu non plus que la réflexion s'élargisse à d'autres formes d'énergies renouvelable.

Il n'est pas constitué par des spécialistes de la question mais par des personnes intéressées par cette idée. A réfléchir ensemble, il devrait bien en sortir quelque chose !

Pour nous rejoindre, contacter la mairie.

 

Production d'énergie renouvelable

Une première réunion de ce groupe de travail s'est tenue le 29 septembre. Rapide retour sur ce qui s'est dit

Ce qu’a déjà fait le comité transition
Le comité transition a décliné sept thèmes de travail, dont l’énergie.
Deux axes de réflexion au sujet de l’énergie :
  • Les économies d’énergie
  • La production d’énergie renouvelable.
Au sujet de la production d’énergie renouvelable, nous nous sommes essentiellement informés sur la production collective par le biais de « centrales villageoises » : un groupement d’habitants (sous forme de coopérative par exemple) loue des toits (plutôt des grands toits) pour y installer des panneaux photovoltaïques. L’électricité est revendue à Enedis.
Nous avons rencontré deux coopératives. La conclusion est que pour être viables, ces initiatives doivent être organisées sur des territoires plus grands qu’une commune. L’entreprise nous semble ambitieuse et pas réalisable par le seul petit groupe du comité transition. En suspens pour le moment.

La priorité pour ce sujet est donc maintenant d’avancer sur la production individuelle d’énergie renouvelable, objet de ce groupe de travail.


Au cours de cette première réunion

Nous entrons dans le vif du sujet à partir de la présentation d’une coopérative, Solarcoop, située à Mornant (69).
Les propositions de Solarcoop
Elles sont à retrouver dans le dossier en pièce jointe ci dessous.
En quelques mots :
-          Vente de petits kits de panneaux voltaïques destinés à l’autoconsommation (pas de revente à Enedis).
-          L’idée est que l’électricité produite couvre les besoins « de base » et se rapproche de la consommation quotidienne de la maison. Le surplus est injecté gratuitement dans le réseau. L’électricité manquante provient du réseau.
-          Les coûts sont relativement faibles (1000 € pour deux panneaux de 335 W) et rapidement amortis (8 ans)
-          L’installation peut se faire par soi même ou bien accompagnés par la coopérative ou encore peut être confiée à un professionnel.


Pour la suite

Deux pistes pour les prochaines réunions :
-          Avoir des retours d’expériences de personnes qui ont installé des panneaux photovoltaïques.
-          Rencontrer ou avoir des informations sur d’autres propositions d’installations photovoltaïques, en particulier avec possibilité de revente du surplus d’électricité.

Ce sera l'objet de la prochaine réunion en novembre.
Pour nous rejoindre, contacter la mairie.